HUMAN TEMPLE - "Insomnia"
MTM Music
Franck Leber

 

 

HUMAN TEMPLE nous vient de Finlande et a vu le jour en 1998, mais l'origine est plus lointaine et remonte à la fin des années 80. Le chanteur Janne Hurme (qui a œuvré pour Rock City Band notamment) et le batteur Petri Lehto en sont les fondateurs et après pas mal d'aventures, ils commencent par des démos notamment " Walk Between The Shadows " en 2001. Leur style est orienté hard FM des années 80 et personne ne s'en plaindra. Car " Insomnia " voit le jour enfin avec l'apport de Harri Kinnunen à la basse, Jari Salo aux guitares et Tony Green aux claviers. Le son est absolument béton, les compositions très attrayantes, la rythmique impeccable, le chant très au point et hyper chaleureux. La production est assurée dans les fameux studios Finnvox, ce qui est actuellement un sacré gage de qualité. Il en ressort que pour l'instant la barre est placée très haute, car on peut parler de cd hard FM de l'année, et je pèse mes mots !!! Tout est en place, calibré, refrains, chœurs, solos magnifiques, claviers à la Foreigner notamment sur "On A Night Like This" et "Till The Day I Die" (où le guitariste de Nightwish Emppu Vuorinen montre des capacités étonnantes). Les 2 ballades sont à tomber : "Desert Rain" avec un solo de guitare digne des plus grands et " Forever " qui terminera l'album en boulet de canon !!!. Il n'y a pas de mots trop forts pour décrire l'impression laissée par nos Finlandais et MTM a eu la riche idée de les prendre sous sa coupe, car mes amis, le hard FM n'est pas mort loin s'en faut. Penchez-vous sur ces titres accrocheurs, le 1er de l'album " I'm Sorry " est un pur joyau, çà pète d'entrée et "Dreamchild" en rajoute encore. A noter comme invités , le solo de guitare de Erkka Korhonen (Urban Tale) sur "Goin' All The Way" et celui de Jani Liimatainen (Sonata Arctica) sur "Animal". Il y a même un côté légèrement heavy sur l'intro de "Judas My Brother" mais une fois le chant et les claviers en nappes de fond en route, cela devient étincelant, quelle puissance de feu ! ! ! La chaleur de l'album, sa richesse font que chaque minute de musique est un pur bonheur, quel lyrisme, quel tonus ! ! ! C'est à n'en pas douter la naissance d'un groupe à fort potentiel avec des musiciens très affûtés et très expérimentés, auquel on assiste car après Urban Tale, voilà HUMAN TEMPLE, qui vous garantit des insomnies très réjouissantes.