NIGHTWISH - "Once" -
Nuclear Blast
Par Michael Duval

 

Depuis le temps que j' attendais cet album, et bien, le voilà! Deux ans se sont écoulés. Toutes les rumeurs ont circulé sur l'avenir du groupe, mais NIGHTWISH est de retour. Tarja a fini ses études, les membres du groupe semblent toujours aussi liés les uns aux autres, en fait tout semble aller pour le mieux, dans le meilleurs des mondes possible. "Century Child" avait quelque peu fait l'effet d'un pavé dans la mare tant son contenu semblait quitter peu à peu l'univers musical de mes Finlandais préférés. Aujourd'hui, "Once" nous arrive tel un boulet de canon dans la gueule, mais qu'en vont être les conséquences ? Une analyse en demi teinte ! En fait, je ne sais pas trop sur quel pied danser ! Il faut reconnaître que le travail effectué est énorme, que Tarja chante toujours aussi bien, mais que son registre a bien évolué. Fan de musiques de film depuis toujours, Tuomas s'oriente inlassablement vers ce genre de fresques. Les arrangements sont divinement fait au point de nous faire croire que "Once" n'est qu'un film de 60 minutes où vont se mêler différentes ambiances et différents thèmes. Le problème va néanmoins résider en ce lieu ! Peu à peu, NIGHTWISH semble perdre l'image qu'il a véhiculé depuis quelques années maintenant. Le métal Symphonique atmosphérique que nous lui connaissions prend une toute autre envergure et perd, de par le fait une empreinte qui avait fait les beaux jours du groupe. Depuis l'arrivée de Marco Hietala en son sein, les données ont changé et pour certaines personnes, comme moi, ce n'est pas ce qui s'est fait de mieux. Je vais sûrement me faire des ennemis, mais tant pis ! Marco a tendance à prendre beaucoup trop d'envergure et là encore, ça gâche beaucoup de choses. NIGHTWISH et le chant, c'est Tarja et non pas Tarja et Marco ! Nous avons l'impression que NIGHTWISH est en train de devenir un duo de chanteur et c'est franchement pénible. Bref, depuis "Century Child" NIGHTWISH perd toute la considération que j'avais pour eux.
Des morceaux comme "Dark Chest Of Wonders", "Nemo", "Creek Mary's Blood", "Ghost Love Score", "Kuolema Tekee Taiteitijan" et "Higher Than Hope" restent des titres très intéressants dans leur conception et font de cet album, une œuvre complète et aboutie. Sûrement, la plus aboutie, même ! Mais bon !… Affaire à suivre !

Tracklisting : Dark Chest Of Wonders - Wish I Had An Angel - Nemo - Planet Hell - Creek Mary Blood - The Siren - Dead Gardens - Romanticide - Ghost Love Score - Kuolema Tekee Taiteitijan - Higher Than Hope -