SAEKO - "Above Heaven, Below Heaven "

Armageddon Music/Underclass
Par Michael Duval

 

Jeune Japonaise, Saeko Kitamae, nous arrive directement d'Osaka. Installé depuis deux ans en Allemagne, sont histoire ne reste pas des plus classiques. Désireuse d'embrasser la carrière de chanteuse de Métal, Saeko décide de tout plaquer pour vivre son rêve et part à l'aventure, en espérant trouver un port d'attache et une " famille Européenne " pour l'accueillir, elle et ses ambitions. Ce fût chose faite le jour où cette ravissante jeune fille frappa à la porte de Lars Ratz, le bassiste du groupe Allemand Metalium. De cette entrevue, est née une collaboration qui a fait que Damoiselle Kitamae s'est retrouvé propulsée, peut-être, plus rapidement que prévu, sur le devant de la scène métal. C'est avec des idées plein la tête et un talent de compositeur (claviers et piano) que la belle va imposer ses directives et aboutir à son premier album de " ZenMetal " ! Saeko ne réalise peut être pas un album très original, mais a le mérite de se jeter corps et âme dans cette œuvre et de s'y investir à 200%. Cette musicienne possède aussi une voix très attachante et il est vrai que tous ces éléments réunis, nous amènent à un résultat plus que honorable ! Formé de musiciens, pris de droite et de gauche, SAEKO, le groupe, n'a pas de propre identité. Par contre, son leader, Dame Saeko, elle, en a une ! Ayant joué le rôle de la Metaliana dans le dernier opus de Metalium, ce rôle a été le virage qu'elle attendait pour s'identifier auprès du public. Aujourd'hui, son album est sorti et son rêve, réalisé. Maintenant, que va devenir la donzelle ???? Riche en intensité, en riffs acérés, en différents tempos et atmosphères éparses, " Above Heaven, Below Heaven " est un album honnête et intéressant. Néanmoins, un petit bémol survient ! Ca sent fortement le Metalium et c'est ce qui heurte un peu le résultat final ! C'est un peu dommage ! Hormis cette petite entorse, Il ne nous manque plus qu'à voir Saeko se produire sur scène et concrétiser dans les deux ans à venir, avec un second album, espérons, plus personnel et ceci, du début à la fin !