SHORTINO / NORTHRUP
-
Afterlife -
MTM Music
Franck Leber


Paul SHORTINO et Jeff NORTHRUP unissent une nouvelle fois leur savoir-faire pour nous proposer un album nommé "Afterlife", joliment produit avec des morceaux mid-tempo très intéressants, accrocheurs parfois et empreints d'un fibre mélodique prononcée. Il est question ici de hard rock mélodique où la voix rocailleuse, très rock de Paul Shortino fait merveille d'entrée avec "Here I Am". En 44 minutes et 11 titres, le minimum pour ces musiciens fort d'une expérience conséquente, le plaisir d'écoute de ces titres bien écrits ne se dément pas tout au long de l'album. Le morceau "Afterlife" avec des claviers à la présence délicate est un modèle de mélodies et donne un ton posé et racé à cet album. Les solos s'enchaînent avec aplomb et apportent beaucoup de fraîcheur et de spontanéité. 11 ans après leur album Back On Track, où de nombreux invités officiaient, ici, sans compter Paul au chant et Jeff aux guitares, nous retrouvons Nir Averbuch (XYZ) aux claviers, B.E Haggard aux fûts. De plus Johnny Edwards rejoint en duo Paul sur "Crazy Mind" et a co-écrit 3 titres. Pour parler un peu des morceaux de l'album, il faut noter la ballade "Like A Stone", les rutilants " Crazy Mind " et " Crossfire " aux consonances Whitesnake, le magnifique "Feel Again" empreint de feeling où la guitare de Tommy Denander accroche à mort avec un son en béton armé. La classe ce morceau ! L'instrumental "Mark My Words" exprime à lui seul tout le bien que l'on pense de ces musiciens hors pair, pétris de talent, qui ont su bien s'entourer et proposer une galette de bonne facture .Les autres titres de l'album certes sans tomber dans une grande originalité sonnent juste et sont l'expression du travail en équipe effectués par le duo SHORTINO / NORTHRUP. C'est bien un hard rock mélodique qui revient en force sur le devant de la scène avec cet " Afterlife ", très agréable et bien dans une mouvance mélodique retrouvée.